Boualem Belhadri

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de développement à l’horizon 2030 visant à promouvoir la pisciculture, la conchyliculture et l’aquaculture au niveau des exploitations agricoles des domaines public et privé conformément aux orientations arrêtées par la dernière rencontre du du 10 mars passé, la direction de la pêche et ressources halieutiques de la wilaya d’Ain Temouchent, mise aujourd’hui à concrétiser des opérations pilotes à l’issue des décisions prises par le conseil de wilaya. Ainsi les prospections de sites potentiels par la commission de wilaya s’ouvrent aux agriculteurs qui adhèrent au programme et qui disposent des ressources en eau douce de bonne qualité. L’exemple à généraliser est celui d’un exploitant de Hassi El Ghella disposant d’un site de plus d’un hectare et d’un point d’eau propre à lui. La dernière sortie du bureau d’étude, accompagnée par cette commission consistait à voir si l’exploitant en question dispose tous les critères de faisabilité dudit projet. En premier, le bureau d’étude cherchait la possibilité d’ensemencer le grand bassin pour créer une écloserie destinée à multiplier et développer l’aquaculture dans le milieu des fellahs.