Boualem Belhadri

Selon le chef de daira d’El Amria qui s’est exprimé, hier à la presse, pas moins de 93 habitations précaires étaient programmées pour la démolition, une opération qui a démarré avant-hier et précédée le relogement des familles nécessiteuses. En effet, dit-il, il s’agit des familles qui étaient sur des sites précaires depuis des lustres. Les bidonvilles qui étaient exposés aux affres des inondations devaient être détruits les premiers et les occupants de ces habitations précaires auraient été les premiers relogés. Tous les services publics de l’Etat ont pris part à cette vaste opération venue à point nommé apporté de la gaieté et la joie aux nombreuses familles listées sur les listes de l’habitat précaire.