Fatima B.

 Les services de la police relevant de la sûreté de wilaya de Saida, ont enregistré durant le mois de mars, 135 appels de détresse de parent pour la disparition ou le rapt d’enfants. Ces appels parvenus aux services de police sur le numéro consacré à cet effet  le « 104 »,  sont de suite suivis de l’ouverture d’une enquête et le lancement des recherches. Selon le communiqué de la sûreté de wilaya de Saida, « Ces affaires ont été élucidées en un temps record, conclues dans leur totalité par la découverte de l’enfant ou du mineur qui a juste fait un retard pour rentrer à la maison. ». La même source indique qu’il n’y a eu aucun cas d’enlèvement d’enfant ou de mineur dans la wilaya de Saida.