A.B

Le programme d’alimentation des wilayas du nord en viande rouge par les wilayas du sud a été lancé samedi par un premier quota délivré à la wilaya d’Alger en provenance d’Adrar. Selon le Directeur de l’organisation des marchés au ministère du Commerce, « Un premier lot de 110 quintaux de viande bovine arrivera samedi dans la capitale en provenance d’Adrar et sera suivi d’autres quantités en provenance des wilayas précitées, en fonction des besoins du marché. ». Il a précisé que « les besoins nationaux en viandes rouges lors du mois de Ramadhan sont estimés entre 52.000 et 55.000 tonnes, précisant que les wilayas du Nord seront approvisionnées au quotidien depuis les wilayas d’Adrar, Tamanrasset, Illizi et Tindouf ».  Pour ce qui est des viandes blanches, le Directeur de l’organisation des marchés au ministère du Commerce a indiqué que la quantité réservée au mois de Ramadhan s’élevait à 60.000 tonnes, ajoutant que ces mesures « permettront indéniablement une stabilisation des prix en préservation du pouvoir d’achat du citoyen ».