Neuf (9) nouveaux cas de variant britannique et vingt-huit (28) cas de variant nigérian de Covid-19 ont été confirmés en Algérie, a annoncé mercredi l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA).

« Dans la continuité des activités de séquençage des virus SARS-CoV-2 mises en place par l’Institut Pasteur d’Algérie dans le contexte de surveillance des variants circulant actuellement dans le monde, il a été procédé à la confirmation de neuf (9) nouveaux cas de variant britannique (B.1.1.7) et de vingt-huit (28) nouveaux cas de variant nigérian (B.1.525) », a indiqué l’IPA dans un communiqué.

Détaillant les nouveaux cas de variant britannique, l’Institut Pasteur a précisé que « quatre (4) cas ont été découverts à Alger, un (1) cas à Blida, un (1) cas à Médéa et trois (3) cas à Ouargla ».

Pour ce qui est des 28 cas confirmés du variant nigérian, il s’agit de « quatre (4) cas à Alger, trois (3) cas à Blida, onze (11) cas à El-Oued, six (6) cas à Djelfa, trois (3) cas à In Salah et un(1) cas à Ouargla ».