Fatima B.

Jeudi la diaspora a largement suivi le discours du Président de la République Abdelmadjid Tebboune à la nation La Diasposra espérait entendre du nouveau à propos des frontières, une ouverture qui ne semble pas à l’ordre du jour. Le Président de la République a défendu le choix de la fermeture des frontières, d’ailleurs largement approuvé par la population. En fait ce choix « a préservé le pays » d’une résurgence de la pandémie du Covid-19. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a soutenu « L’Algérie a été critiquée, notamment à l’étranger suite à la fermeture de ses frontières. Mais actuellement de nombreux pays ont décidé à leur tour, de fermer leurs frontières pour se protéger face à la pandémie du Coronavirus ». En fait plusieurs pays étrangers et développés se sont rendus à l’évidence que l’Algérie a fait le bon choix en fermant ses frontières. Le Président Tebboune a dira à ce propos, « Plusieurs pays développés envient aujourd’hui l’Algérie qui enregistre 180 nouvelles contaminations par jour alors chez eux, des milliers de cas sont enregistrés au quotidien dans leurs hôpitaux.».