A.S

Les habitants de la région de Z’baïr dans le village de Sidi Yahia dans la commune de Sidi M’jahed, wilaya de Tlemcen, endurent de grandes souffrances chaque hiver, à cause de Oued Tafna, qui divise le village en deux parties, car son niveau d’eau augmente lors des averses de pluies, ce qui fait que les résidents et les étudiants ne peuvent pas y passer contrairement aux autres jours, lorsqu’ils l’utilisent quotidiennement comme un chemin.
C’est ce qui les oblige à emprunter un autre itinéraire, formant un grand anneau dont la distance double, dépassant les 05 km à pied, alors que la distance ne dépasse pas 500 mètres.
Les habitants ont demandé à plusieurs reprises aux autorités locales de poser ou de construire un petit pont pour pouvoir traverser l’Oued, lors de la chute des pluies et de l’élévation de son niveau d’eau.
Pour l’instant rien de nouveau n’ a changé, c’est ce qui les a poussés à faire appel au chef de daïra, afin qu’il intervienne pour trouver une solution à leur problème.