BoualemBelhadri

Situées à quelques encablures des frontières algéro-marocaine et érigées sur des terres montagneuses à accès assez difficile, les villages d’El Gharaza, Sidi Bouazza, El Karma, Dhamna font partie d’OulhaçaGheraba, une région morcelée par de l’habitat éparse. Les rencontres des habitants avec les autorités de la daïra d’Oulhaça et des responsables et élus locaux ont apporté leurs fruits sans tarder, grâce aux directives du wali M’Hamed Moumen qui s’est engagé depuis son installation à la tête de la wilaya pour régler les problèmes des zones d’ombre de cette partie d’Oulhaça. Effectivement des grands moyens financiers ont été mobilisés pour sortir ces habitants de leur mutisme. Ainsi le projet de l’éclairage public des zones éparses citées plus haut est venu à point nommé.
Et c’est le système Led qui sera installé, précise un responsable d’OulhaçaGhraba, ce jeudi. Cette dernière estime que le LED (Diode Electro-Luminescente est plus économiques et plus robustes. Ces produits d’éclairage vous permettent de réduire votre facture d’éclairage et vos coûts de maintenance.